Comme il se doit, tu (Claude Nobs) es parti par surprise pour nous rappeler que dans la vie comme dans la musique, chaque jam peut être la dernière
— L'equipe du Montreux jazz Festival